RDC : 27 blocs pétroliers et trois gaziers en vente, la responsabilité de sauver la planète ne peut pas incomber à la seule RDC (Ambassadeur Tosi Mpanu Mpanu)

“Les 35% de 16 blocs pétroliers explorés sont évalués à 22 milliards de barils soit 650 Mrds USD. Nous attendons  que l’ensemble de blocs fasse 1000 Mrds USD. L’Etat attend au moins la moitié de cette somme”, précise Didier Budimbu, ministre congolais des hydrocarbures.

View More RDC : 27 blocs pétroliers et trois gaziers en vente, la responsabilité de sauver la planète ne peut pas incomber à la seule RDC (Ambassadeur Tosi Mpanu Mpanu)
Des ratés, morceaux de bois n’ayant pas été carbonisés dans les précédents fours, mise en ensemble pour une re-carbonisation à Yangambi, province de la Tshopo, RD Congo.© Hervé Mukulu

Forêts durables et bois énergie, les hauts et les bas des solutions scientifiques en RDC

es regards du monde sont tournés vers Yangambi afin de préserver cette Réserve de Biosphère riche en biodiversité au cœur du Bassin du Congo, le deuxième massif de forêt tropicale, ce faramineux réservoir de carbone que certains scientifiques aiment qualifier de « poumon vert de la planète ». Cependant, la population vivant aux alentours de cette réserve n’est pas consciente des enjeux. Le bois étant la principale source d’énergie, il est coupé sans penser au lendemain. La déforestation qui s’en suit est renforcée par la demande sans cesse croissante en bois énergie dans un contexte démographique galopant de la ville de Kisangani et dans les milieux ruraux entourant cette mégapole. Il est temps de réveiller les consciences et de trouver de solutions durables. Cet article circonscrit les efforts fournis et met en exergue les solutions disponibles non seulement pour Yangambi, le problème étant le même partout, mais aussi et surtout pour toute la République démocratique du Congo (RDC).

View More Forêts durables et bois énergie, les hauts et les bas des solutions scientifiques en RDC